Pouvoir être autonome, c'est la base !

12.05.2019

Quatrième étape pour la Caravane APF France handicap à Amiens, Blois et Troyes !

Des aides humaines pour pouvoir se laver, manger, se déplacer ? Un fauteuil roulant ? Des dispositifs indispensables voire vitaux pour beaucoup de personnes en situation de handicap, mais qui sont loin d'être bien pris en charge par la prestation de compensation du handicap (PCH) censée les financer, comme en témoignent les personnes concernées :
"Je n'allais pas aux toilettes de la journée car il n'y avait personne pour m'accompagner" raconte Océane, 21 ans, en fauteuil roulant. Isabelle, maman d'Anaïs, 6 ans, déclare quant à elle : "Une poussette pour ma fille handicapée coûte 4000 euros, soit 10 fois plus cher qu'une poussette classique, et on manque d'aides pour l'acquérir". Rachida, elle, estime que "Les dossiers sont trop compliqués : parfois on abandonne et on finance les dépenses liées au handicap sur nos propres revenus. Ca nous met en difficulté au quotidien !"


d6xorxswwaer7pd.jpg

Rachida, présente à Blois pour faire entendre ses revendications

Face à ces situations inadmissibles, nous nous sommes mobilisé·e·s dans plusieurs villes de France pour réclamer des aides décentes permettant de compenser les dépenses liées au handicap et favoriser l'autonomie des personnes.

Top débat des mobilisations à Amiens avec un rassemblement citoyen et l'organisation d'une rencontre avec les acteurs locaux pour faire entendre les revendications des personnes en situation de handicap : parce que pouvoir être autonome, c'est la base, nous réclamons une revalorisation de la prestation de compensation du handicap censée financer les aides à l’autonomie (aides humaines, techniques, aménagements divers) afin d'éviter des reste-à-charge trop importants occasionnant trop souvent des renoncements aux droits.

Les participant·e·s à la Caravane se sont ensuite donné rendez-vous au Château de Chambord à Blois, pour débattre et distributer des tracts afin de sensibiliser les promeneuses et promeneurs à l'urgence d'octroyer des aides individualisées et à la hauteur des besoins des personnes : pour cela, il est notamment indispensable d'élargir le périmètre de la PCH aux activités domestiques et à l’aide à la parentalité.

d6xi_7lxsaazg8s.jpg


À Troyes, après avoir organisé un point presse axé sur les revendications pour l'autonomie des personnes en situation de handicap, les militant·e·s de la Caravane  accompagné·e·s par Patrice Tripoteau, Directeur Général Adjoint d'APF France handicap, se sont rassemblé·e·s en centre ville. Interpellations, actions de sensibilisation, invitation des passant·e·s à signer notre lettre ouverte adressée à Emmanuel Macron : toutes et tous étaient remonté.e.s à bloc !
 

rassemblement_troyes.png


La mobilisation continue jusqu'au 14 mai ! Rendez-vous sur Twitter pour suivre toute l'actualité de la mobilisation en temps réel et rejoignez-nous à travers la France à chaque étape de la caravane APF France handicap !
 

minibusrennes.png

Et il est toujours temps de signer et partager la lettre ouverte adressée à Emmanuel Macron pour que les revendications de toutes les personnes en situation de handicap et de leurs proches soient enfin entendues ! Une signature, c'est seulement quelques secondes de votre temps pour peser sur les décisions du gouvernement pour les droits des personnes en situation de handicap !
 

JE SIGNE LA LETTRE ADRESSÉE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

En route pour nos droits