L’APF soutient la proposition de loi pour la reconnaissance sociale des aidants

27.02.2018

Notre association salue et soutient la proposition de loi visant à apporter une reconnaissance sociale aux 8,3 millions de proches aidants en France.

Cette proposition répond aux principales demandes de l’association concernant le congé proche aidant : son indemnisation et sa durée d’un an rendue possible pour chaque personne aidée.
 
Rejetée par la Commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale, cette proposition de loi sera discutée en Séance plénière le 8 mars prochain. 
L’APF demande aux parlementaires de s’engager en faveur de cette proposition de loi, basée sur la solidarité nationale et qui aidera les aidants à concilier leur vie professionnelle avec l’aide apportée à un proche. 
 
Pour apporter des réponses aux aidants et les accompagner au quotidien, l'APF s'investit dans l'aide aux aidants.
Vie familiale