APF France handicap et ses acteurs sont bouleversés par la tragédie qui frappe l'Ukraine.

En tant qu'association qui défend une société apaisée et durable fondée sur les droits humains, "Nous sommes là pour dire non à la guerre [...] Nos combats et le projet de société que nous voulons et que nous portons n'ont pas de frontière, car une injustice faite à un seul est une menace faite à tous." a déclaré Pascale Ribes, présidente d'APF France handicap, Place de la République à Paris le 9 mars dernier.

En tant qu'association portant des valeurs humanistes et sociales, APF France handicap est naturellement solidaire du peuple ukrainien et a décidé de se mobiliser. Il est de notre devoir de rappeler l'urgence d'assurer la sécurité de toutes et tous et de se préoccuper des personnes les plus vulnérables, comme les personnes en situation de handicap et leurs familles, trop souvent oubliées, ignorées en temps de guerre.

 

Soutenir les personnes en situation de handicap

On compte environ 2,7 millions de personnes en situation de handicap sur le territoire ukrainien, qui subissent de plein fouet les conséquences des attaques militaires. 4000 enfants, notamment des enfants polyhandicapés, sont encore sur place dans des établissements et manquent de nourriture et de médicaments. Quant aux personnes en situation de handicap qui ont pu fuir pour chercher refuge dans les pays voisins, elles sont souvent confrontées à de multiples obstacles : manque de services accessibles, difficultés d'accès aux soins médicaux et aux technologies d'assistance de base (fauteuils roulants par exemple), pénurie de logements accessibles...

Face à l'urgence, le Forum Européen des Personnes Handicapées (FEPH) a adressé dès le début de la guerre une lettre ouverte au chef des institutions européennes, aux chefs d'État européen, russe et ukrainien et à l'OTAN en appelant toutes les parties à assurer la protection et la sécurité des personnes handicapées en Ukraine. Le conseil d'administration du FEPH a également adopté une résolution sur la protection et la sécurité des personnes handicapées dans la guerre en Ukraine, consultable en anglais.

En parallèle, et dans la droite ligne de la Convention Internationale relative aux droits des personnes handicapées, nous avons interpellé le président de la République sur l’attention particulière à porter aux enfants et adultes en situation de handicap vivant en Ukraine ainsi qu’à leurs familles.
 

On se mobilise

APF France handicap se mobilise en organisant partout en France des collectes de vêtements, de denrées de première nécessité (produits d'hygiène, couvertures et sacs de couchage, et de matériels (fauteuils roulants manuels par exemple). En Ile-de-France, nous recensons des interlocuteurs russophones pour un don de matériels spécialisés. La logistique sera assurée bénévolement par les travailleurs de nos Etablissements et Services d'Aide par le Travail et en lien avec la Croix Rouge pour l’acheminement. D'autres actions de ce type ont été menées en Auvergne – Rhône Alpes, en Haute-Vienne, en Picardie ou encore en Normandie.

 

 

Parallèlement, nous menons des actions interassociatives : avec Emmaüs dans le Nord-Pas de Calais, avec l’Association franco-ukrainienne Tryzub en Loire-Atlantique, avec l'association Ty Colibri en Bretagne...

APF France handicap se prépare également à accueillir des réfugiés en situation de handicap venant d'Ukraine et leurs familles dans ses établissements d’hébergements. Un processus de recensement est en cours, en lien avec les agences régionales de santé qui organisent cet accueil.

 

Notre association se mobilise et vous pouvez nous apporter votre soutien. 

 

Je fais un don