L'impact de la crise sanitaire

La crise sanitaire actuelle affecte fortement l’ensemble du pays et a aujourd’hui des conséquences sociales et économiques majeures, avec des effets durables en matière d’emploi. Si toute la population a été et demeure impactée, les personnes en situation de handicap subissent cette crise de plein fouet : souvent oubliées par les pouvoirs publics, elles ont vu leurs droits reculer et les obstacles dans leur vie quotidienne se multiplier (isolement, précarité, ruptures de soins et aggravation des problèmes de santé, épuisement des aidantes et aidants, etc). Aujourd'hui, le nouveau confinement fait craindre une nouvelle aggravation de leur situation.

Infographie ancienneté moyenne de l'inscription au chômage : 883 jours pour les personnes en situation de handicap, 668 jours pour tout public.Déjà avant la pandémie, le taux de chômage des personnes en situation de handicap était 2 fois plus important que celui de l'ensemble de la population. Dans le même temps, le chômage de longue durée des personnes en situation de handicap progresse : fin juin 2020, leur ancienneté moyenne d’inscription au chômage était de 883 jours (contre 668 jours pour l’ensemble des demandeuses et demandeurs d’emploi) et 61 % des personnes en situation de handicap en demande d'emploi étaient au chômage depuis plus d’un an (contre 48 % pour l’ensemble des personnes à la recherche d'un travail).

 

Pour les personnes en situation de handicap en emploi, la crainte de se retrouver au chômage est vive : en effet, les personnes en situation de handicap occupent souvent des emplois à temps partiel souvent précaires, et avec la pandémie, les personnes à risques ont dû interrompre leur activité. Dans le même temps, la poursuite d'actions en faveur du handicap dans le monde du travail risque d'être mise à mal par la crise, notamment en raison d'une focalisation des entreprises sur la relance économique et sur le maintien en emploi de salarié·e·s "non spécifiques". Par ailleurs, les commandes au secteur adapté et protégé, où sont employées des personnes en situation de handicap, risquent d’être remises en cause au profit d’une ré-internalisation des activités par les entreprises.
 

enquete_agefiph_ifop_emploi_handicap_crise_sanitaire_v2.png
Enquête : 71% des personnes en situation de handicap sont pessimistes quant à la possibilité de trouver un emploi, et 47% des personnes en situation de handicap en emploi ont peur de perdre leur travail.


Plus que jamais, nous souhaitons agir aux côtés des acteurs associatifs et des pouvoirs publics, et nous multiplions les actions pour accompagner les personnes en situation de handicap dans l'emploi. Des actions à découvrir dans notre dossier "Emploi et handicap" :
 

JE TÉLÉCHARGE LE DOSSIER EMPLOI ET HANDICAP

 

Focus sur les jeunes

Sur un marché de l’emploi déjà en crise, les jeunes en situation de handicap se heurtent à un certain nombre d’obstacles liés à leur handicap : rupture du parcours scolaire, réticence des entreprises face au handicap, inaccessibilité des lieux, des transports, du logement… Autant d’obstacles qui risquent de s’aggraver encore suite à la crise sanitaire. Et pourtant, les jeunes en situation de handicap ont des attentes fortes et légitimes :

  • Bénéficier de plus d’opportunités ;
  • Avoir possibilité de travailler et de vivre chez soi ;
  • Disposer d’informations claires, de conseils, d’un soutien personnalisé ;
  • Bénéficier d’une accessibilité réelle aux biens et aux services ;
  • Une mobilité facilitée.

Du côté des pouvoirs publics, des mesures positives sont enclenchées (dispositif d’aide à l’embauche, plan de soutien aux jeunes en matière d’accès à l’emploi, d’apprentissage...) mais elles restent à pérenniser et développer.

Océane témoigne

Nous avons donné la parole aux jeunes dans un webinaire dédié. Océane, 23 ans, atteinte d’un plurihandicap et élue à la Commission nationale politique de la jeunesse APF France handicap, raconte les difficultés auxquelles elle a été confrontée dans sa recherche d'emploi. Découvrez son témoignage :


 

APF France handicap agit

APF France handicap revendique un égal accès à la vie professionnelle et se mobilise, plus que jamais en cette période de crise sanitaire, économique et sociale, pour accompagner les personnes en situation de handicap dans l'emploi. Coup de projecteur sur certaines de nos initiatives, à retrouver dans notre dossier "Emploi et Handicap".

Visuel pour APF Conseil
Visuel pour APF Conseil

APF Conseil

Ouvrir le bloc
Visuel pour APF Conseil

APF Conseil

Avec APF Conseil, APF France handicap propose des prestations de conseils et des formations sur l'accueil, l'accessibilité universelle et l'emploi des personnes en situation de handicap auprès des entreprises. Les formatrices et formateurs sont elles et eux même en situation de handicap.
 

JE DÉCOUVRE APF CONSEIL

>Fermer
Visuel pour Handigmatic
Visuel pour Handigmatic

Handigmatic

Ouvrir le bloc
Visuel pour Handigmatic

Handigmatic

Handigmatic est un escape game conçu par la délégation APF France handicap du Grand-Est et destiné aux entreprises qui souhaitent sensibiliser leurs collaboratrices et collaborateurs aux différents types de handicaps. Le principe ? Des équipes de 4 à 6 personnes se retrouvent en immersion dans une tente policière fermée, où elles doivent résoudre des énigmes autour de la thématique du handicap. À l'issue du jeu, un temps d'échange est prévu avec des expert·e·s et des personnes en situation de handicap, avec pour objectif de casser les stéréotypes et changer de regard.
 

JE DÉCOUVRE HANDIGMATIC

>Fermer
Visuel pour Le WorkLab
Visuel pour Le WorkLab

Le WorkLab

Ouvrir le bloc
Visuel pour Le WorkLab

Le WorkLab

Née durant le confinement pour mieux répondre aux personnes, aux entreprises et aux partenaires, l'idée du WorkLab est de créer une communauté des acteurs de l'emploi APF France handicap en Hauts-de-France. Le WorkLab, c'est également partager des informations sur l'emploi, la formation, l'apprentissage, l'actualité (…) grâce à des dispositifs comme le guide de l'emploi des personnes en situation de handicap en Hauts-de-France, des outils de communication et des webinaires sur l'inclusion à destination des entreprises et des partenaires.

>Fermer
Visuel pour L'école des têtes en l’air
Visuel pour L'école des têtes en l’air

L'école des têtes en l’air

Ouvrir le bloc
Visuel pour L'école des têtes en l’air

L'école des têtes en l’air

L'école des têtes en l'air de l’IEM APF France handicap de Liévin forme des jeunes en situation de handicap moteur au métier de télé-pilote de drône. Benjamin Joly en est le 1er diplômé depuis le 25 juin 2020. Il est désormais télé-pilote professionnel diplômé de la DGAC (Direction générale de l’aviation civile).
 

JE DÉCOUVRE L’ÉCOLE DES TETES EN L’AIR

>Fermer
Visuel pour Mission emploi Ile-de-France
Visuel pour Mission emploi Ile-de-France

Mission emploi Ile-de-France

Ouvrir le bloc
Visuel pour Mission emploi Ile-de-France

Mission emploi Ile-de-France

La Mission emploi APF France handicap Ile-de-France réalise des prestations d’appuis spécifiques dans le cadre du marché Agefiph dont l'objectif est de soutenir les prescripteurs référents de parcours, de réaliser des expertises conseils, de mettre en place des techniques et des modes de compensation et de répondre à des besoins en lien avec le handicap de la personne dans des situations identifiées.
Pendant la période de confinement, elle a pu exercer ses fonctions notamment auprès des demandeuses et demandeurs d’emploi par le biais de rendez-vous téléphoniques ou en visio avec une chargée d’insertion professionnelle. Depuis le 15 juin 2020, les rendez-vous se font toujours à distance pour la majorité des bénéficiaires : la Mission emploi laisse le choix à la personne au 1er contact d'être reçue en présentiel ou plutôt à distance.

>Fermer

Zoom sur APF Entreprises

APF Entreprises, le réseau national de travail adapté et protégé d’APF France handicap, a su faire preuve d'agilité depuis le début de la crise sanitaire pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. APF Entreprises s'est ainsi engagée dans le projet Résilience pour produire dans ses ateliers des millions de masques lavables.

En parallèle, le réseau continue son exploration des métiers durables en investissant de nouveaux secteurs tels que la mode éthique (maroquinerie, fabrication textile), tout en multipliant les partenariats avec des start-up : en 4 ans, ce sont un peu plus de 100 emplois créés sur des métiers différents qui ont vu le jour au sein du réseau APF Entreprises grâce à ces collaborations avec des start-up.
 

EN SAVOIR PLUS SUR APF ENTREPRISES


Focus sur TZCLD

Territoires Zéro Chômeur Longue Durée

La crise sanitaire invite à repenser la question de l’accès et du maintien en emploi des personnes en situation de handicap, dans une approche décloisonnée. C'est dans cette optique qu'APF France handicap s’est engagée de manière plus systématiques dans des partenariats avec le secteur de l’insertion par l’activité économique (IAE), comme l'expérimentation Territoires Zéro Chômeurs Longue Durée.

En France, les demandeuses et demandeurs d'emplois en situation de handicap ont une ancienneté moyenne d'inscription au chômage de 883 jours, contre 668 jours pour le reste de la population. L'expérience Territoires Zéro Chômeur Longue Durée a donc été lancée en 2017 avec l'idée de créer des entreprises à but d'emploi (EBE) qui embauchent des personnes privées d'emploi depuis plus d'un an, dans une dynamique inclusive : en tenant compte des particularités de chacun·e et en proposant une organisation du travail adaptée. L’objectif : démontrer que personne n’est inemployable !
 

EN SAVOIR PLUS SUR LA DÉMARCHE

 

Des tutos pour sensibiliser

Pour sensibiliser au handicap invisible dans l'emploi et briser les préjugés, APF France handicap, dans le cadre de sa convention nationale de partenariat avec l’Agefiph, a créé des tutos mettant en scène une personne en situation de handicap et un employeur. Des petites vidéos qui mettent en exergue les questions que chaque protagoniste se pose lors d'un entretien d'embauche ou en cours d'emploi, et qui donnent des clés pour parler du handicap au travail et des éventuels besoins d'aménagement de poste.


JE DÉCOUVRE L'ENSEMBLE DES TUTOS


L'emploi demain

Depuis le début de la crise sanitaire, APF France handicap agit et continue d’avancer vers le monde d'après, pour une société plus juste, apaisée et durable fondée sur les droits humains. Voici nos attentes et propositions pour l’emploi des personnes en situation de handicap demain :

Imaginer de nouvelles formes d’apprentissage, de formation et de travail

  • Créer de nouveaux modes de formation en prenant en compte le rythme, la diversité des capacités, le cadre de vie et les aspirations de chacun·e ;
  • Généraliser les binômes de co-formateurs dans les formations professionnelles ;
  • Renforcer la qualité de vie au travail ;
  • Appuyer la logique de développement d’emplois en direction des personnes qui sont les plus éloignées du marché du travail.
  • Développer de nouveaux métiers pour les personnes en situation de handicap à partir de leur expertise d’usage du handicap. À ce propos, APF France handicap explore de nouvelles modalités d’organisation du travail et s'investit sur la création de produits et services élaborés en conception universelle, avec et pour les personnes en situation de handicap (comme en témoigne la démarche du Good Design Playbook).

Conditionner l’aide publique aux entreprises à leurs engagements RSE

  • Élaborer un plan de sortie de crise par la transformation sociale et écologique, comme proposé par le Mouvement Impact France, dont APF France handicap est membre ;
  • Demander aux entreprises de s'engager sur les volets écologique, social et démocratique, comme proposé par le Pacte du pouvoir de vivre, dont APF France handicap est membre.

Prendre en compte les jeunes en situation de handicap

  • Renouer le dialogue avec les entreprises, faciliter la mise en relations entre elles et les jeunes ;
  • Simplifier les dispositifs d’aide et d’accompagnement ;
  • Améliorer l’accompagnement des entreprises ;
  • Former et sensibiliser les professionnel·le·s, y compris dans les institutions (Cap emploi, enseignant·e·s...) ;
  • Donner à l’école les moyens d’inclure réellement les jeunes et de les accompagner dans un objectif d’autonomie ;
  • Valoriser les capacités des jeunes ;
  • Favoriser le bénévolat et l'accès au service civique.
     

Pour aller plus loin

Dossier Emploi et Handicap
Contribution APF France handicap sur le monde d'après

Actualités emploi