18è université d’été francophone en santé publique : à vos inscriptions !

Du 28 juin 2021 au 02 juillet 2021
Besançon
L’UFR Santé de Besançon, l’Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne Franche-Comté, l’école des hautes études en santé publique (EHESP), Santé publique France et leurs partenaires organisent fin juin à Besançon leur 18è université d’été francophone en santé publique. A noter un module "Handicap et santé" construit et animé par Aude Bourden, responsable du développement associatif d’APF France handicap.
Pour cette 18ème édition, sont proposés 11 modules en distanciel, mais avec une Université gardant tous ses fondamentaux : apport de connaissances et échanges autour d’approches innovantes, rencontres entre différents acteurs engagés en santé publique, professionnels ou non (élus, usagers), échanges sur des thèmes d’actualité…
 
1. INEG Inégalités sociales de santé et transition socio-écologique 
2. TERRIT Projets territoriaux de santé : de la stratégie à la mise en œuvre
3. PROMO Promotion de la santé et prévention : concepts, méthodes et enjeux
4. EIS Équité et santé dans toutes les politiques publiques : l’évaluation d’impact sur la santé 
5. LITT Communiquer et agir pour être accessible à tous, les enjeux de la littératie en santé 
6. PAIR Médiateurs en santé, pairs-aidants, patients experts… : pour un accompagnement pluriel au service des usagers et des professionnels 
7. PERINAT Promotion de la santé en périnatalité : soutien aux compétences parentales 
8. HANDI Adapter les politiques de santé aux situations de handicap : un gain pour tous
9. AUTONOM Autonomie et vieillissement : changer nos regards et mettre en œuvre des réponses innovantes 
10. ADDICT Créer des environnements protecteurs face aux conduites addictives : modalités communes et spécificités par milieux de vie 
11. CLIM Territoires face au changement climatique : agir en santé publique 
 
Focus sur le module "Handicap et santé" : Adapter les politiques de santé aux situations de handicap : un gain pour tous
L’article 25 de la convention internationale des droits des personnes en situation de handicap ratifiée par la France en 2010 appelle les États Parties « à prendre toutes les mesures appropriées pour leur assurer l’accès à des services de santé ». 6 ans après, l’article 1er de la loi de modernisation de notre système de santé stipule que « la politique de santé est adaptée aux besoins des personnes en situation de handicap et de leurs aidants familiaux. » (Art. L. 1411-1 du CSP). Mais qu’en est-il dans la réalité ? Quels leviers d’actions faut-il mettre en place pour que les personnes en situation de handicap puissent « jouir du meilleur état de santé possible sans discrimination fondée sur le handicap » ?
 
 
Rencontres