Quelle stratégie européenne en faveur des personnes handicapées après 2020 ? Analyse et recommandations

15.10.2020

Alors que la stratégie européenne en faveur des personnes handicapées 2010-2020 est dans sa dernière ligne droite, le think tank Pour la solidarité, publie, avec notre contribution, une note d'analyse pour en déterminer les réalisations et les lacunes, et apporter des recommandations pour la prochaine période 2020-2030.

En effet, si la stratégie européenne en faveur des personnes handicapées 2010-2020 a contribué à ce qu’un modèle du handicap fondé sur les droits humains soit reflété dans la législation européenne, elle n’a cependant pas toujours débouché sur des politiques suffisamment ambitieuses.

Des lacunes à combler

Pour nous, malgré des avancées comme les directives concernant l’accessibilité web ou celle portant sur les biens et services, l’Union européenne n’a pas été au rendez-vous et n’a pas tenu ses engagements sur des sujets majeurs. Il reste encore de nombreuses barrières concernant l’accessibilité, dans toutes ses dimensions, en Europe (accessibilité du bâti, transport…), les droits fondamentaux (ex. entraves au droit de vote), l’éducation (qui n’est pas pleinement inclusive), l’emploi (taux de chômage élevé des personnes en situation handicap au sein de l’UE), etc. 
 
La crise sanitaire planétaire que nous traversons actuellement vient aussi de mettre en lumière, de façon criante, l’aggravation des inégalités et les situations de discrimination dont font l’objet les personnes en situation de handicap (accès aux soins, exclusion, isolement, etc.). 
 
Alors que les prises de paroles sur le "monde d’après" se multiplient, nous avons fait part de nos réflexions dans une contribution que nous portons, avec l’appui de nos partenaires européens, auprès d’instances de l’UE. 

100 millions de personnes concernées

Ainsi nous souhaitons que la future Stratégie de l’UE soit réellement en phase avec les engagements de l’Union, notamment avec la Convention relative aux droits des personnes handicapées dont elle est signataire et que cette Stratégie soit dotée de moyens effectifs.
 
Nous attendons de la future stratégie qui sera développée par une nouvelle Commission européenne, comprenant à présent un Commissaire à l’égalité, qu’elle réponde réellement aux besoins de plus de 100 millions de personnes en situation de handicap de l’Union européenne, si celle-ci souhaite accomplir sa stratégie "Europe 2020".
 
 
Actus
Europe / International