Pouvoir se déplacer, c'est la base !

13.05.2019

Cinquième et avant-dernière étape pour la Caravane APF France handicap à Evry et Versailles !

Alors que 87 % des personnes en situation de handicap et leurs proches n'ont pas confiance en Emmanuel Macron et son gouvernement pour améliorer l'accessibilité aux transports, nous avons organisé dans plusieurs villes de France une journée de mobilisation pour défendre le droit de pouvoir se déplacer des personnes en situation de handicap.
 

infographies-ifop12.png


Top départ à Evry, où les participant·e·s à la Caravane ont été rejoint·e·s par Alain Rochon, Président d'APF France handicap, qui a remis notre lettre ouverte à Emmanuel Macron au Conseil Départemental et à la Mairie d'Évry Courcouronnes. Demain, cette lettre sera remise à l'Élysée pour exiger des mesures concrètes de la part du gouvernement pour rendre les droits des personnes effectifs !
 

alain_rochon.png


Un peu plus tard à Versailles, Pascale Ribes, membre du Conseil d'administration d'APF France handicap et Nicolas Mérille, Conseiller national Accessibilité & Conception universelle de l'association, ont rencontré des élèves de CM2 et ont échangé avec eux sur le thème de la mobilité et de l'accessibilité. Une problématique essentielle parce que pouvoir aller et venir, pouvoir se déplacer : c'est la base !
 

versailles3-enfantsfloutes.png


Les militant·e·s se sont ensuite toutes et tous rassemblé·e·s pour clamer nos revendications sur le thème de la mobilité. Aujourd'hui en France, encore beaucoup trop de personnes en situation de handicap font face au quotidien à des difficultés pour se déplacer à cause d'un environnement et de transports non accessibles. En 2019, cette situation est inadmissible et ne peut plus durer !
Narbonne il est fréquent que les bus ne sortent pas la rampe amovible car les chauffeurs estiment que cela prend trop de temps !" témoigne Christophe, présent avec les militant·e·s. Ce problème de manque d'accès aux transports se retrouve partout en France, dont à Paris où seules 9 stations de métro sur 303 sont accessibles. À ce sujet, nous avions organisé une journée nationale d'actions le 26 septembre dernier pour alerter sur le fait que des millions de personnes ne peuvent pas accéder facilement et en toute autonomie aux transports, mais aussi à des lieux publics, des établissements scolaires ou d’enseignement supérieur, des locaux de travail, des commerces, des cabinets médicaux, des équipements culturels, etc.
 

metro.png

 

Toutes et tous sont ensuite arrivé·e·s à Paris et ont été accueilli·e·s par Alain Rochon et les membres du siège de l'association !


groupe2.jpg


Demain, dernière étape de la Caravane : rejoignez-nous Place de la République dans la capitale pour faire entendre la voix des personnes en situation de handicap et de leurs proches ! Rendez-vous également sur Twitter pour suivre toute l'actualité de la mobilisation en temps réel !


 

En route pour nos droits