#Pourquoipasmoi : une campagne pour réagir à l’exclusion des professionnels du domicile et du handicap des revalorisations salariales

25.11.2020

Alors que les professionnels du domicile, du handicap, de la protection de l’enfance, de l’insertion et de la protection juridique des majeurs sont exclus des revalorisations salariales du Ségur, nous soutenons la campagne digitale #Pourquoipasmoi portée par la FEHAP, dont nous sommes membres, et NEXEM, pour demander au gouvernement de reconsidérer sa position.

Ils sont médecins, salariés des centres de santé, des établissements et services pour enfants et adultes handicapés, des
visuel_pourquoipasmoi.jpg
services de soins infirmiers à domicile, de la protection de l’enfance et du secteur de l’insertion et de la protection juridique des majeurs, des centres de formation, etc. Pendant la 1ère vague de covid-19, ils ont assuré la continuité de leurs missions. 
 
Aujourd’hui, la France vit une seconde période de confinement, et leur engagement au service des personnes soignées et accompagnées reste intact.
 
Pourtant, ces professionnels sont exclus des revalorisations salariales prévues par le Ségur. Leurs compétences et leurs missions sont pourtant identiques à celles du secteur public. Sur fond de seconde vague de covid-19, la différence de traitement crée une fracture au sein des établissements, plus spécifiquement ceux en multi activités.
 
Aussi, nous soutenons la campagne #Pourquoipasmoi destinée à sensibiliser l’opinion publique et à donner la parole aux professionnels de santé qui vivent cette différence de traitement comme une injustice.
Et, avec la FEHAP et NEXEM, nous demandons au gouvernement de reconsidérer sa position.
 
Actus
Social et médico-social
Confinement
Etablissements et services