Les plus pauvres oubliés du discours présidentiel !

26.04.2019

Au lendemain du discours du président de la République, les associations de solidarité et de luttre contre la pauvreté réunies au sein du Collectif ALERTE, dont fait partie APF France handicap, s'inquiètent de l'absence de mesures sociales fortes en faveur de l'amélioration du pouvoir d'achat et des conditions de vie des plus précaires.

Même si certaines propositions annoncées sont positives (lutte contre les impayés des pensions alimentaires pour les familles monoparentales, soutien aux aidants familiaux entre autres), le "projet national" présenté manque de mesures audacieuses et inclusives pour permettre aux personnes en situation de précarité de vivre dignement et de voir leurs droits fondamentaux garantis. Près de 9 millions de personnes, vivant sous le seuil de pauvreté, ont été oubliées du discours présidentiel !

Le Collectif ALERTE demande :

  • la revalorisation immédiate du RSA
  • la réindexation sur l'inflation de l'ensemble des prestations sociales et pensions

A la veille du lancement de la concertation sur le revenu universel d'activité, le Collectif ALERTE restera vigilant quant à l'établissement d'un "projet national" qui remette tous les français, y compris les plus précaires, "au centre" des priorités gouvernementales.

 

Je télécharge le communiqué de presse

Politique générale