Législatives : un 3ème tour pour une nouvelle politique du handicap

30.05.2022
La campagne pour les élections législatives est lancée. Un mois après l’élection présidentielle, nous braquons à nouveau les projecteurs sur les 23 millions de citoyennes et citoyens concernés par le handicap (12 millions de personnes en situation de handicap et 11 millions de proches), autant d’électrices et d’électeurs, avec notre campagne #23MillionsDeVoix. Ils attendent que les députés s’engagent pour que la politique du handicap soit une vraie priorité de ce nouveau quinquennat.

Le 3ème tour du handicap, c’est maintenant !

Depuis dix ans, le quotidien des personnes en situation de handicap ne cesse de se détériorer et ce, malgré les mesures et lois lancées tous azimuts par les différents gouvernements. Ces politiques des petits pas n’ont pas permis de résoudre les multiples difficultés quotidiennes et obstacles rencontrés par les personnes (accentuation de la pauvreté, baisse du pouvoir d’achat, perte d’emploi…). Selon notre enquête réalisée avec l’Ifop, 91 % d’entre elles n’ont vu aucune amélioration de leur pouvoir d’achat ces dernières années. La lutte contre la pauvreté, le relèvement des salaires et du pouvoir d’achat arrivent d’ailleurs dans le trio de tête des éléments à prendre en considération par les candidates et les candidats.
Ce 3ème tour électoral doit être celui qui permettra que soit entendue la voix des citoyennes et des citoyens en situation de handicap.

Plus de 300 témoignages qui affirment « Je suis une citoyenne, un citoyen à part entière : ma voix compte ! »

Parce que leurs voix comptent, nous leur avons donné la parole sur leur quotidien et leurs attentes pour les cinq ans à venir.
Plus de 300 témoignages d’électrices et d’électeurs sont présenté sur notre site dédié 23MillionsDeVoix.org. Articulées autour des 12 thèmes du Mémento de mesures essentielles de l’association (Droits fondamentaux, Mobilité / Accessibilité, Logement, Éducation, Emploi, Niveau de vie, Ressources, Santé, Compensation / Autonomie, Vie Familiale / Aidantes, aidants familiaux, Vie affective et sexuelle, Enfants, Femmes), ces paroles peuvent être partagées sur les réseaux sociaux.
 
Notre association a d’ores et déjà demandé de prendre en compte la baisse du pouvoir d’achat liée à l’inflation en augmentant significativement au 1er juillet 2022 l’AAH, les pensions d’invalidité, les rentes d’accident du travail, le RSA et l’ASPA.
Et dès la nouvelle législature, des réformes majeures (autonomie, ressources...) doivent être engagées pour une réelle participation sociale et citoyenneté des personnes en situation de handicap.
 
 
Actus
Elections 2022
Politique générale