Financement des entreprises adaptées : Trois organisations déposent un recours auprès du Conseil d'Etat

07.06.2018

Nouveau coup dur porté à l’emploi des personnes en situation de handicap. La loi de finances 2018 réduit le financement des entreprises adaptées et plafonne une partie de l’aide apportée à hauteur de 8 millions d’euros.

Dans un contexte où le taux de chômage des personnes en situation de handicap reste plus de 2 fois supérieur à celui de la population générale, cette coupe budgétaire va fragiliser plus de 40% des entreprises adaptées qui emploient plus de 34 000 salariés.

Les associations qui avaient déjà dénoncé fin 2017 la réduction de leurs financements poursuivent leur mobilisation.

Ainsi, APF France handicap, l’UNAPEI et la Fédération des aveugles de France dénoncent cet arrêté et se mobilisent en déposant un recours auprès du conseil d’Etat.

Lire le communiqué de presse en ligne

Vie professionnelle