En route pour manifester !

14.05.2019

Pour son ultime étape, la Caravane a investi, mardi 14 mai, les rues de Paris entre les places d'Italie et de la République. L'ambiance était survoltée pour faire résonner les voix des personnes en situation de handicap et de leurs proches.

Selon notre dernier baromètre de la confiance réalisé avec l'Ifop, 9 personnes en situation de handicap sur 10 sont mécontentes de l'action d'Emmanuel Macron. En cause : des engagements non tenus et un manque criant de prise en compte des besoins des personnes concernées. Guidé par ces sentiments de révolte, d'insatisfaction et de résignation, l'ensemble des participants de la Caravane "En route pour nos droits" a convergé sur Paris ce mardi 14 mai, rejoint par des centaines de nouveaux manifestants

Caravane Paris - Jérôme Deya
Caravane Paris - Jérôme Deya

La grande manifestation

Les 22 minibus et leurs occupant·e·s se sont rassemblés en un cortège de plus de 300 mètres de long au départ de la place d'Italie. Le temps d'un parcours qui les a menés jusqu'à la place de la République, chacun s'est employé à sensibiliser les passants et à les inviter à rejoindre notre mobilisation. 

 

L'arrivée s'est faite sur la place de la place de la République, où le cortège s'est étoffé de nouveaux manifestants. Plus de 400 personnes étaient donc réunies pour clôturer cette Caravane au rythme des discours et de la batucada. Au terme d'une semaine de mobilisation et après 3 962 kms parcourus, de nombreux acteurs de l'association se sont ainsi succédé à la tribune pour prendre la parole et rappeler l'ensemble de nos revendications
 

Caravane Paris-République
Caravane Paris-République

Un rendez-vous à l'Élysée

Une petite délégation, menée par notre président Alain Rochon et notre directeur général Prosper Teboul, s'est rendue à l'Élysée pour remettre notre lettre ouverte à Emmanuel Macron. Reçus par la conseillère sociale de l'Élysée, nos porte-paroles ont déposé les 25 000 signatures recueillies tout au long de la caravane. Demandant le respect et l'effectivité des droits des personnes en situation de handicap et leurs proches, nous espérons que les 3 prochaines années du quinquennat du président de la République seront enfin marquées par des mesures et des actions concrètes. Cette démarche a permis de provoquer un autre rendez-vous, avec le Premier ministre cette fois-ci, qui s'est tenu mercredi 15 mai. Lui ont été présentés les résultats de notre baromètre de la confiance ainsi que nos attentes en matière de ressources, d'emploi, de compensation, d'accessibillité et de transition inclusive. 


Remise de la Lettre ouverte à l'Élysée
Remise de la Lettre ouverte à l'Élysée

 

Le regard des médias

Tout au long de la journée, les médias ont relayé notre manifestation :

En route pour nos droits