Droits des enfants : le Collectif AEDE remet son rapport au Comité de l’Onu

22.07.2020

Alors que l’examen de la France par l’Onu doit avoir lieu en mai 2022, le collectif AEDE dont nous faisons partie et qui regroupe plus de 40 organisations actives dans tous les domaines liés à l’enfance et à la jeunesse a envoyé son rapport alternatif au Comité des droits des enfants de l’Onu, intitulé "De la naissance à l’âge adulte, agir ensemble pour les droits de l’enfant, aller vers une société plus juste". 

Réalisé en partenariat avec le Groupe Enfance de la Coordination Humanitaire et Développement (CHD), ce rapport  dresse un état des lieux des droits des enfants et de leur application inégale en France métropolitaine et sur les territoires ultramarins, des inégalités notamment renforcées par la crise du Covid-19. 
 
Ainsi, le rapport fait état d’observations de terrain concernant par exemple la prise en compte de la voix des enfants et des jeunes, de leur santé et bien-être, des inégalités socio-économiques selon les situations, des inégalités dans l’accès à l’éducation, de l’approche par les droits en protection de l’enfance …. 
 
Les enfants et jeunes du "Comité jeune" du collectif, quant à eux, ont tenu à faire part de leurs constats au Comité des Nations Unies dans un rapport indépendant. "Nos droits, nos voix, pour un futur qui nous ressemble" figurera aussi en annexe du rapport du collectif. Ils.elles ont ainsi souhaité interpeller le comité sur des enjeux très précis : éducation à la sexualité, harcèlement ou encore la pauvreté des enfants. 
 
Ce rapport et tous ceux réalisés par la société civile seront étudiés en pré-session de l’examen de la France. Ils permettront au Comité d’alimenter sa réflexion pour ensuite adresser une liste de 20 à 30 questions à la France sur son application effective des droits de l’enfant sur son territoire. 
 
 
Actus
Politique générale
Enfants
Europe / International